Playlist: L'ACTU - YouTube

IRAN : UN PEUPLE SE LÈVE CONTRE UN GOUVERNEMENT À L'AGONIE


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Interrogée par le quotidien « 20 minutes » pour savoir si la situation en Iran allait s’arranger, la comédienne iranienne Golshiteh Farahani a répondu qu’elle pensait que « oui ». Cela ne signifiait pas qu’elle espérait que les choses se calment. Bien au contraire. Pendant 39 ans (son âge), elle avouait avoir toujours répondu « non ». Mais là, c’était oui, un « grand oui ». « J’ai l’impression que le gouvernement islamique est devenu une fourmi ridicule et blessée qui a perdu toute crédibilité, un monstre qui saigne. Et même si c’est une question de temps, même s’il saigne longtemps, il va finalement mourir parce que cette génération de la jeunesse a arraché sa colonne vertébrale. Il ne peut plus marcher » ajoutait-elle avant de conclure : « Il va ramper un moment puis s’écrouler. Les Iraniens ne le laisseront pas se relever ». Il était temps que Blast se saisisse de la révolution iranienne.

Dans ce zoom arrière sentant le soufre, la sueur et le sang, Denis Robert reçoit Marie Ladier-Fouladi, directrice de recherche au CNRS et démographe spécialiste de l’Iran et l’avocat franco-iranien Sahand Saber. Ensemble ils vont chercher à y voir un peu plus clair dans ce que vit le plus grand pays du Moyen Orient depuis la mort, le 16 septembre dernier pour une mèche de cheveux mal cachée, de Masha Amini assassinée par la police de l’Ayatollah Khamenei. Depuis six semaines, pas un jour où une manifestation n’est pas réprimée, une femme, un homme, un enfant ou un adolescent tués par les milices des mollahs qui tiennent encore le pays. D’un fil, si on en croit les témoignages d’opposants. Difficile de chiffrer les morts : 416 morts répertoriés et plus de 15000 arrestations sans compter les disparitions. Tout peut arriver là-bas, y compris le pire, une répression encore plus sanglante.

Le régime peut-il encore tenir ? Les femmes sont-elles les seules à tenir le flambeau de la révolte ? Comment les pays étrangers peuvent il aider le peuple iranien ? Vers quoi peut basculer cet Etat religieux ? Une opposition est-elle en train de s’organiser ? Pourquoi les familles des hauts dignitaires de Téhéran quittent-elles le pays ? sont quelques-unes des questions auxquelles vont répondre nos invités.

Pour en savoir plus vous pouvez vous reporter sur les derniers ouvrages de Marie Ladier-Fouladi, La République islamique d’Iran vue de l’intérieur, Éditions du Croquant, 176 p., 2020.
Ou ses récentes publications : « La révolte de la génération Z », Le Un Hebdo, n° 420, 26 octobre 2022.
Et « Iran, Femme, Vie, Liberté », Esprit, novembre 2022 ; p.23-26.

Journaliste : Denis Robert
Montage : Ameyes Aït-Oufella
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa
Directeur de la rédaction : Denis Robert

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/
Mastodon : https://mamot.fr/web/ @blast_info
Peertube : https://video.blast-info.fr/

#Iran
#Révolte
#Peuple

PROTECTION DE L’ENFANCE : LES FAMILLES D'ACCUEIL SACRIFIÉES


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Elles sont accusées d’être maltraitantes, ou au contraire trop aimantes. De ne pas faire un vrai métier, ou au contraire de le faire seulement par intérêt.
Les assistantes et assistants familiaux, qu’on appelle souvent familles d’accueil, sont encore victimes de nombreux clichés et la méfiance règne autour de ce métier.
Alors certes, les faits divers nous pointent souvent des familles d’accueil qui sont peu ou mal contrôlées et qui ne font qu'aggraver la situation des enfants placés chez elles
Mais il y aussi celles, majoritaires je vous rassure, qui font ce métier par passion, par vocation, et qui ne changeraient de profession pour rien au monde.
Seulement, l’amour du métier ne justifie pas tout.
Aujourd’hui, comme les autres travailleurs sociaux de la protection de l’enfance, les assistants familiaux alertent partout en France sur le manque de reconnaissance de leur métier et leur incapacité à accompagner les enfants comme ils le voudraient. Alors que le nombre d’enfants à placer ne fait qu’augmenter, les places en familles d’accueil, elles, se font de plus en plus rares.
Alors à quoi ressemble leur quotidien ? Pourquoi leurs alertes ne trouvent aucun écho à l’échelle politique ? Faut-il recréer un Ministère de l’enfance pour que l’ensemble des travailleurs sociaux soient entendus ?

C’est ce que nous allons voir dans cette deuxième vidéo dédiée à la protection de l’enfance.

Journaliste : Emma Barrier
Montage : Louis Diologent
Images : Arthur Frainet, Louis Diologent
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa
Directeur de la rédaction : Denis Robert

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#ASE
#famille
#accueil

PROTECTION DE L'ENFANCE : ÉDUCATRICES BROYÉES, MINEURS MALTRAITÉS


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Lorsque l’ASE, l’organisme en charge de la protection de l’enfance, que vous connaissez peut-être sous l’acronyme de la DDASS avant qu’elle ne change de nom, s’invite dans l’actualité, c’est souvent dans la rubrique des faits divers ou par le biais de témoignages tous plus choquants les uns que les autres. Ils font froid dans le dos et posent chaque fois les mêmes questions : Comment la protection de l’enfance en est-elle arrivée là ? Et surtout, est-elle encore capable d’assurer sa mission principale : celle de protéger les enfants ? Au-delà de ces faits divers qui défraient la chronique, on sait en réalité peu de choses sur l’Aide Sociale à l’Enfance ?

Alors à Blast, à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant le dimanche 20 novembre, nous avons voulu comprendre les rouages de ce service public pour le moins méconnu et défaillant, et nous intéresser en particulier à ceux qui sont au cœur de ce système, les travailleurs sociaux.

Journaliste : Emma Barrier
Montage : Louis Diologent
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa
Directeur de la rédaction : Denis Robert

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/
Mastodon : https://mamot.fr/web/ @blast_info
Peertube : https://video.blast-info.fr/

#Enfance
#Protection
#France

SCANDALE PANNIER-RUNACHER : LA JÉRÔME CAHUZAC D'E. MACRON ?


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Agnès Pannier-Runacher dans la tourmente. Selon une enquête du site d’investigation Disclose et du consortium Investigate Europe, les enfants de la ministre de la transition énergétique sont associés dans une société montée par leurs grand père, Jean-Michel Runacher un ancien dirigeant de la société pétrolière Perenco. Toute l’opération serait montée avec des fonds domiciliés en partie dans des paradis fiscaux et non mentionnée sur la déclaration d’intérêts de la ministre. Alors nouveau scandale de conflit d'intérêt au pays d'Emmanuel Macron ? On fait le point avec Leila Miñano une des journalistes qui a sorti l’affaire.

Journaliste : Antoine Etcheto
Montage : Camille Chalot
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa
Directeur de la rédaction : Denis Robert

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/
Mastodon : https://mamot.fr/web/ @blast_info
Peertube : https://video.blast-info.fr/

#PannierRunacher
#Scandale
#Cahuzac

SAINTE-SOLINE : RETOUR SUR UNE SÉQUENCE "ÉCOTERRORISTE"


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Que se passe-t-il à Sainte-Soline ? Le week end dernier l’opposition à un projet de mégabassine dans les Deux-Sèvres a donné lieu à une bataille en rase campagne entre militants et gendarmes. Les écologistes dénoncent une aberration environnementale néfaste pour les nappes phréatiques. Côté gouvernement c’est l'escalade des mots, nous serions face à de l’écoterrorisme, rien que ça.

Alors sommes-nous face à une nouvelle ZAD façon Notre-Dame des Landes ? Que sont ces mégabassines ? Quels sont les arguments des uns et des autres ?

Journalistes : Antoine Etcheto, Léa Guedj
Montage : Mélanie Ciais
Images : Ameyes Aït-Oufella
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/
Mastodon : https://mamot.fr/web/ @blast_info
Peertube : https://video.blast-info.fr/

#SainteSoline
#MégaBassines
#Manifestation

"ULTRA GAUCHE", "ÉCOLOS RADICAUX" : COMMENT DARMANIN S'ATTAQUE À NOS LIBERTÉS


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Après deux tentatives d’interdiction pour l’instant retardée contre « Nantes révoltée » et le GALE, groupe antifasciste Lyon et environs, Gérald Darmanin vient d’écrire, via sa directrice aux libertés publiques Pascale Léglise, à une association née à la suite du mouvement des gilets jaune, le Bloc Lorrain, pour demander sa dissolution. Le signe évident d’un durcissement de la politique répressive du gouvernement d’Emmanuel Macron qui, dans sa stratégie de diabolisation de la gauche et des révoltes post gilets jaunes, cherche à mettre au même niveau militants néo nazis ou identitaires et militants antifascistes que les médias proches du pouvoir continuent avec un inlassable aveuglement à appeler « ultra gauche ».

Comptant 200 membres, organisant essentiellement des maraudes pour venir en aide aux SDF, mais aussi des manifestations contre la pauvreté, anticapitalistes et peu avares de critiques vis à la vis de la police, le Bloc lorrain et sa possible interdiction est un nouveau test pour le Ministère de l’intérieur. « On est une épine dans leur pied. On les emmerde car on est déterminés mais organisés, mais on est avant tout pacifistes » explique son président destinataire de la missive. Kevin Grillo a eu la surprise de recevoir une lettre de quatre pages le 21 octobre dernier. Elle est téléchargeable ici. « Je vous informe que le gouvernement a l’intention d’engager la dissolution de l’association Le Bloc lorrain dont vous êtes le président » démarre Pascale Léglise qui indique que « sous couvert de défendre un discours idéologique refusant toute forme d’autorité, le Bloc lorrain, légitime la violence dans les manifestations revendicatives. »

Suivent une litanie de griefs plus ou moins étayés où Grillo et plusieurs membres de cette association sont accusés d’avoir outragé des membres des forces de l’ordre, de légitimer la violence contre la police, de troubler l’ordre républicain ou de casser des biens publics. Ce que nient Kevin Grillo et ses amis qui concèdent être des militants antifascistes, anarchistes ou anticapitalistes. « Nous sommes très actifs dans les manifestations, c’est la raison pour laquelle ce pouvoir veut nous casser » plaide Grillo qui relève surtout qu’ils ont dénoncé les violences policières et que c’est sans doute la raison première de leur mise au ban. Ce dernier n’est pas un inconnu pour Blast car il avait été un des premiers à dénoncer les policiers racistes de la BAC (Brigade anti criminalité) de Nancy. Ce qui avait valu des condamnations à plusieurs policiers effectivement racistes. Journaliste pigiste, Grillo s’était alors fendu d’un papier remarqué sur Blast où il avait fait le compte rendu du procès.

Un an plus tard, il se démène pour empêcher cette dissolution. Son avocat Raphaël Kempf qui relève la gravité de ce courrier et son fondement liberticide et Kevin Grillo étaient les invités de Blast et de Denis Robert cette semaine. S’est joint à la discussion Loïc Schneider, militant antinucléaire et anticapitaliste, proche du Bloc lorrain qui rentrait ce jour-là des manifestations anti bassines de Sainte Soline.

L’occasion de faire un tour d’horizon des luttes en cours et d’opposer la violence de certains policiers et de leur ministre face à la révolte qui gronde dans plusieurs villes françaises où des associations militantes sont poursuivies et que Gérald Darmanin a décidé d’interdire : « Plus ils nous attaquent, plus on est déterminés. Le danger de ce genre d’attaque du gouvernement serait de nous pousser à la radicalisation. Heureusement, on reste calme » réagit Kevin Grillo fatigué pourtant par les perquisitions à son domiciles et chez ses parents. Des recours au Conseil d’État peuvent encore les sauver. « C’est ce qui est arrivé à Lyon, le Gale a été dissous mais le Conseil d’Etat a jugé l’interdiction illégale » plaide Raphaël Kempf.

Il semblerait qu’avec cette troisième tentative d’interdiction d’une association qui dénonce essentiellement les violences policières, Gérald Darmanin et son gouvernement ne renoncent pas et cherchent coute que coute à éteindre la contestation par un usage qu’on est en droit de juger immodéré de la loi. A Blast, nous restons vigilants car la perspective de voir bientôt des sites d’informations interdits (ce qui était le cas de « Nantes révoltée ») au prétexte qu’ils encourageraient la violence ou l’outrage, il n’y a qu’un pas.

Journaliste : Denis Robert
Montage : Mélanie Ciais
Images : Ameyes Aït-Oufella
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Darmanin
#Libertés
#Démocratie

CASTEX, DJEBBARI ET LES AUTRES : PANTOUFLAGE À TOUS LES ÉTAGES


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Jean Castex à la RATP, Roselyne Bachelot à la radio et Jean-Baptiste Djebbari rangé dans les voitures, ils sont nombreux à refaire leur vie dans le secteur privé. Visiblement pour eux il n’y a qu’à traverser la rue. Mais à chaque reconversion de membre du gouvernement ou de personnalité publique plane le même soupçon : Y a-t-il un risque de conflit d’intérêt ?

C’est le fameux pantouflage, le fait qu’un politique passe du privé au public et vice versa. Une problématique qu’on pourrait poser de la façon suivante : Comment concilier l'aspiration légitime des ministres et parlementaires à avoir une carrière après leur mandat tout en évitant qu’ils utilisent leurs mandats à des fins personnelles ? Pourquoi certaines reconversions sont-elles jugées problématiques ? Qu’est ce qui est fait pour les contrôler ?

On vous propose un petit tour d’horizon des cas les plus récents.

Journaliste : Antoine Etcheto
Montage : Emilie Fortun
Images : Ameyes Aït-Oufella
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Pantouflage
#Gouvernement
#Transparence

MOBILISATIONS SOCIALES : LE POUVOIR EST DANS LA RUE


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Blocage des raffineries, marches contre la vie chère, appels à la grève… La rentrée sociale 2022 est pour le moins agitée. Entre organisation syndicale et récupération politique, un nouveau mouvement social semble naître, avec la rue comme scène de prédilection. Pour Blast, Danielle Tartakowsky, historienne spécialisé sur les mouvements sociaux en France, revient sur l’actualité chaude des dernières semaines, raconte le poids majeur des syndicats dans l’organisation sociale et décrypte le rôle de la Rue comme sujet de l’histoire.

Journaliste : Soumaya Benaïssa, Gaspar Busnel
Montage : Julien Bouillet
Images : Ameyes Aït-Oufella
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Grève
#Français
#Pouvoir

RÉFORME DE LA POLICE : LA PJ SORT LES GRIFFES


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Gérald Darmanin est-il en train de profaner la mémoire de Georges Clémenceau ? Le ministre de l’Intérieur fait face à une fronde sans précédent suscitée par son projet de réforme de la police. Policiers et magistrats dénoncent une réorganisation dangereuse privant la police judiciaire de ses moyens de lutter contre le crime organisé. Ce n’est pas souvent qu’on entend s’exprimer ces policiers d’élite.

Que contient cette réforme ? Pourquoi les policiers sont-ils aussi remontés contre elle ? Parlons-nous seulement d’une réforme technique où y a t’il un enjeu démocratique à ce que cette police reste dans le giron de la justice ? On fait le point tout de suite.

Journaliste : Antoine Etcheto
Montage : Camille Chalot
Images : Hamza Chennaf
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Police
#PJ
#Réforme

MARCHE CONTRE LA VIE CHÈRE : ET APRÈS, LA GRÈVE GÉNÉRALE ?


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Ce dimanche avait lieu la marche contre la vie chère et l'inaction écologique appelée par jean Luc Mélenchon. Avec la grève vigoureuse des raffineries qui s'étend à d'autres secteurs, les planètes semblent s'aligner pour l'opposition de gauche. Mais Elisabeth Borne a prévenu, le recours au 49-3 est imminent. D'où l'importance pour la Nupes d'aller chercher dans la rue la force qu'il lui manque dans l'Assemblée. Avec en ligne de mire la manifestation syndicale de mardi et le rêve de grève générale pour faire plier le gouvernement.

Journaliste : Antoine Etcheto
Montage : Camille Chalot
Images : Emma Barrier
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Marche16octobre
#Grève
#Nupes

PÉNURIES DE CARBURANT : LE GOUVERNEMENT S'ATTAQUE AU DROIT DE GRÈVE


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

La France est-elle à court de carburant ? Près d’un tiers des stations du pays connaissent des difficultés et les files d’attente ne cessent de s’allonger. La raison : les raffineries de TotalEnergies et d’ExxonMobil sont en grève, la CGT demandant une augmentation des salaires de 10 %. Le mouvement de grève initié il y a une quinzaine de jours a été reconduit dimanche.

Reportage dans les raffineries Total et Exxon de Seine-Maritime.

Journaliste : Antoine Etcheto
Montage : Julien Bouillet
Images : Hamza Chennaf
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Carburant
#Pénuries
#Raffineries

RUSSIE - UKRAINE : UN NOUVEAU CAP A ÉTÉ FRANCHI, LA PEUR GRANDIT


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Proclamation d’annexions de territoires ukrainiens du côté de Poutine, contre offensive militaire du côté de Zelensky, explosion sur le pont de Crimée, reprise de bombardements massifs russes en Ukraine, menace à peine voilée à l’arme nucléaire…

Depuis le 24 février, date du début de l’offensive russe en Ukraine, un nouveau cap semble avoir été franchi plongeant les diplomaties opérantes dans ce que les militaires appellent "le brouillard de la guerre". Blast vous propose pour mieux comprendre les enjeux de "cette accélération" et des inquiétudes qu’elle génère, un décryptage de l’éditorialiste au Monde et spécialiste de questions internationales, Alain Frachon.

Journalistes : Soumaya Benaissa, Emma Barrier
Montage : Louis Diologent
Images : Ameyes Aït-Oufella
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Ukraine
#Russie
#Guerre

RENTRÉE PARLEMENTAIRE : LA FIÈVRE MONTE À L'ASSEMBLÉE


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

"L’ambiance était électrique mardi à l’Assemblée où on a assisté à un incident de séance pendant les questions au gouvernement. Celle qui a ouvert les hostilité c’est Aurore Bergé, lorsqu'elle a évoqué, sans le nommer, Adrien Quatennens qui a reconnu avoir été violent avec sa femme."

Au sommaire de la rentrée parlementaire : les affaires de violences sexistes et sexuelles en politique qui ont mis le feu à l'hémicycle, la présentation du texte sur la réforme de l’assurance et la proposition communiste de référendum sur les retraites.

Journaliste : Antoine Etcheto
Montage : Alexandre Cassier
Images : Hamza Chennaf
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Assemblée
#Parlement
#Rentrée

LA RÉVOLTE DES IRANIENNES EMBRASE TOUT LE PAYS


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Alors que l’Iran s’embrase sous les cris du slogan “Femme, vie, liberté” depuis la mort de Mahsa Amini le 16 septembre dernier, la sociologue et spécialiste des questions féministes franco-iranienne Azadeh Kian, revient pour Blast sur les racines de la colère des iraniennes, décrypte le soulèvement national en cours et envisage les conséquences possibles à court et moyen terme de cette révolte d’une ampleur inédite.

Journalistes : Soumaya Benaïssa, Hamza Chennaf
Montage : Camille Chalot, Alexandre Cassier
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Iran
#Femmes
#Révolte

VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES: LA GESTION DES PARTIS EN QUESTION


by: BLAST, Le souffle de l'info


Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Erratum : Le 30 septembre le parti présidentiel, Renaissance, a annoncé mettre en place une cellule interne de « protection contre les violences sexistes et sexuelles ». Une cellule présidée par Marlène Schiappa.

Ces dernières années, les accusations d’agressions et violences sexistes et sexuelles envers des personnalités politiques se sont multipliées.
Si ces affaires sont de natures et de gravité différentes, elles relèvent d’un même continuum de violences infligées aux femmes.
Certains partis politiques, notamment ceux de gauche revendiquant leur engagement féministe, ont créé des organes de surveillance internes pour lutter contre les violences faites aux femmes. Mais les récentes polémiques révèlent que ces instance posent parfois autant de problèmes qu’elles n’en résolvent… Et les formations de gauche en ressortent fragilisées et discréditées…
Les partis politiques eux-mêmes sont-ils réellement aptes à juger leurs membres ? Et est-ce vraiment leur rôle ? Que faire lorsqu’aucune plainte n’est déposée ? qu’aucune enquête judiciaire n’est ouverte ?
Un code de déontologie peut-il être à la hauteur du combat contre les Violences sexistes et sexuelles ? C’est ce que nous allons tenter de comprendre, dans cette nouvelle vidéo pour Blast.

Journaliste : Emma Barrier
Montage : Lucie Dulois
Images : Antoine Etcheto, Ameyes Aït-Oufella
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#violence
#sexisme
#politique