PROJET AUTOBLOG ~ Streisand Effect


HacKurx

Site original : HacKurx

⇐ retour index

Matériel pour GNU/Linux

Sunday 8 November 2015 à 20:46

RYF

Suite à une demande récente dans commentaire et à l’approche des fêtes de fin d’année (et oui que le temps passe vite…) beaucoup seront tentés de faire des achats numériques. En tant que Linuxien et fervent défenseur des logiciels libres, voici quelques liens pour vous aider à vous décider.

Matériel libre certifier par la FSF:
https://www.fsf.org/resources/hw/endorsement/respects-your-freedom
https://h-node.org/hardware/catalogue/en

Carte mère et PC portable pouvant être exorciser (totalement libéré):
http://www.libreboot.org/docs/hcl/
http://www.coreboot.org/Supported_Motherboards
https://www.fsf.org/resources/hw/systems/

Matériel embarqué (routeur principalement):
https://wiki.openwrt.org/toh/start

Matériel testé sous GNU/Linux:
https://www.debian.org/distrib/pre-installed#fr
https://www.ubuntu-fr.org/revendeurs
http://doc.ubuntu-fr.org/materiel_assembleurs_en_ligne
http://doc.ubuntu-fr.org/ordinateur_vendu_avec_ubuntu
http://www.dell.com/learn/fr/fr/frbsdt1/campaigns/dell-linux-ubuntu-en?c=fr&l=fr&s=bsd
https://wiki.archlinux.org/index.php/HCL/Laptops

Identifier les bons constructeurs:
http://bons-constructeurs-ordinateurs.info/#bons-optionnalite

D’autres liens à me faire connaître? N’hésitez pas à me laisser un commentaire ! 😉

Patch Linux pour changer son adresse MAC aléatoirement

Friday 23 January 2015 à 13:30

MAC-freebox

Il existe plusieurs façons de changer son adresse MAC sous GNU/Linux (macchanger étant la méthode la plus connue) mais l’avantage de ce qui va suivre c’est que cela se passera directement au niveau du noyau Linux ce qui a pour avantage d’être particulièrement efficace et sûr. Alors certes il faut compiler son petit noyau mais bon nous sommes tous des geeks barbus, non?

Brad nous a sorti un petit patch (hack) sympathique pour changer aléatoirement l’adresse MAC d’une interface réseau dès que celle-ci est activée 🙂
Ainsi à chaque démarrage de l’ordinateur, les adresses MAC changent de manière aléatoire tout comme elles changeront également à chaque redémarrage du service réseau.
Pour information, le patch ci-dessous n’est pas intégré dans grsec car ce n’est pas le but visé par le projet.

Voici le code qui va bien du path « random_mac.diff » :

diff --git a/net/core/dev.c b/net/core/dev.c
index 19d9b66..9a16733 100644
--- a/net/core/dev.c
+++ b/net/core/dev.c
@@ -4823,6 +4823,24 @@ int dev_change_flags(struct net_device *dev, unsigned flags)
rtmsg_ifinfo(RTM_NEWLINK, dev, changes);

__dev_notify_flags(dev, old_flags);
+
+ if ((changes & IFF_UP) && !(old_flags & IFF_UP)) {
+ /* randomize MAC whenever interface is brought up */
+ struct sockaddr sa;
+ unsigned int mac4;
+ unsigned short mac2;
+
+ mac4 = prandom_u32();
+ mac2 = prandom_u32();
+ memcpy(sa.sa_data, &mac4, sizeof(mac4));
+ memcpy((char *)sa.sa_data + sizeof(mac4), &mac2, sizeof(mac2));
+ if (!is_valid_ether_addr(sa.sa_data))
+ sa.sa_data[5] = 1;
+ sa.sa_data[0] &= 0xFC;
+ sa.sa_family = dev->type;
+ dev_set_mac_address(dev, &sa);
+ }
+
return ret;
}
EXPORT_SYMBOL(dev_change_flags);
@@ -4991,7 +5009,8 @@ static int dev_ifsioc(struct net *net, struct ifreq *ifr, unsigned int cmd)
return dev_set_mtu(dev, ifr->ifr_mtu);

case SIOCSIFHWADDR:
– return dev_set_mac_address(dev, &ifr->ifr_hwaddr);
+ /* ignore userland MAC changes */
+ return 0;

case SIOCSIFHWBROADCAST:
if (ifr->ifr_hwaddr.sa_family != dev->type)

Pour les noyaux égals ou supérieurs à la version 3.15, j’ai dû modifier le précédant patch pour qu’il fonctionne toujours avec les versions plus récentes:

diff --git a/net/core/dev.c b/net/core/dev.c
index a30bef1..7eb6778 100644
--- a/net/core/dev.c
+++ b/net/core/dev.c
@@ -5476,6 +5476,24 @@ int dev_change_flags(struct net_device *dev, unsigned int flags)

changes = (old_flags ^ dev->flags) | (old_gflags ^ dev->gflags);
__dev_notify_flags(dev, old_flags, changes);
+
+ if ((changes & IFF_UP) && !(old_flags & IFF_UP)) {
+ /* randomize MAC whenever interface is brought up */
+ struct sockaddr sa;
+ unsigned int mac4;
+ unsigned short mac2;
+
+ mac4 = prandom_u32();
+ mac2 = prandom_u32();
+ memcpy(sa.sa_data, &mac4, sizeof(mac4));
+ memcpy((char *)sa.sa_data + sizeof(mac4), &mac2, sizeof(mac2));
+ if (!is_valid_ether_addr(sa.sa_data))
+ sa.sa_data[5] = 1;
+ sa.sa_data[0] &= 0xFC;
+ sa.sa_family = dev->type;
+ dev_set_mac_address(dev, &sa);
+ }
+
return ret;
}
EXPORT_SYMBOL(dev_change_flags);
diff –git a/net/core/dev_ioctl.c b/net/core/dev_ioctl.c
index cf999e0..265c2b3 100644
— a/net/core/dev_ioctl.c
+++ b/net/core/dev_ioctl.c
@@ -260,6 +260,8 @@ static int dev_ifsioc(struct net *net, struct ifreq *ifr, unsigned int cmd)

case SIOCSIFHWADDR:
return dev_set_mac_address(dev, &ifr->ifr_hwaddr);
+ /* ignore userland MAC changes */
+ return 0;

case SIOCSIFHWBROADCAST:
if (ifr->ifr_hwaddr.sa_family != dev->type)

Bonne compilation 😉

libbdplus disponible dans debian via deb-multimedia.org

Saturday 30 August 2014 à 09:54

J’ai effectué une demande pour la création d’un paquet pour libbdplus dans Debian mais ma demande est toujours en attente depuis plusieurs mois
Pourtant cette bibliothèque est très importante si vous souhaitez pouvoir lire vos bluray protégés par BD+ sous GNU/Linux, par impatience j’ai demandé à Christian Marillat si il pouvait faire ce paquet, chose faite dans la foulée 🙂

Le paquet est donc d’ores et déjà disponible pour debian Sid (unstable) :
http://www.deb-multimedia.org/dists/unstable/main/binary-amd64/package/libbdplus0

C’est la deuxième fois que je lui demande la création d’un paquet Debian pour un logiciel de multimédia, mon autre demande étant pour CinePaint

snapshot.cinepaint.blue.angels.0.25.0.png

Outil de retouche d’images vidéo très apprécié par les sociétés hollywoodiennes d’effets spéciaux et d’animation.

Un grand merci pour son travail 😉

Mate Desktop est disponible dans Debian Jessie

Sunday 1 June 2014 à 12:01

Mate

L’environnement de bureau Mate, le fork de GNOME 2 est maintenant disponible dans Debian Jessie (l’actuel Debian Testing).

C’est une bonne nouvelle si comme moi vous n’êtes pas adepte des autres environnements de bureau. Pour ma part je peux résumer les autres environnements ainsi :
_GNOME 3 = Changement brutal, perte d’accès aux fonctionnalités, perte d’usabilité et d’efficacité.
_Unity = Pas pratique pour un usage quotidien ou en production.
_KDE = J’ai adoré la version 3.5 mais tout comme gnome je n’ai pas aimé le changement de direction (le bureau Plasma une atrocité).
_LXDE = Léger mais sans plus.
_XFCE = Avec le menu Whisker et les icônes modernes de bureau (je conseil d’ailleurs de tester la dernière version de Xubuntu pour s’en rendre compte) c’est vraiment pas mal mais cela s’avère moins pratique à l’utilisation (raccourci clavier, ergonomie des applications, le gestionnaire de fichier).

Pour en revenir à Mate, la version actuellement disponible est la 1.8.0 (voir cette page pour suivre le statut dans Debian, l »inclusion dans les backports pour Debian 7 stable alias Wheezy est toujours en cours). Cette version sortie début mars comporte de nouvelle fonctionnalité intéressante dont notamment :
_Caja via le menu contextuel, dispose maintenant d’une option pour ouvrir l’emplacement parent lors d’une recherche de fichier (très pratique)
_Marco dispose maintenant d’une option pour redimensionner les fenêtres rapidement au contact des bords verticaux de l’écran (centre de contrôle –> Fenêtres –> Placement –> Cocher Magnétisme des fenêtres)
_Eye of MATE, la visionneuse d’images peut désormais lire aléatoirement les photos en mode diaporama.
_Une nouvelle applet « commande » a été introduite.

Pour procéder à son installation, mettre à jour la liste de paquet :
sudo apt-get update

Puis pour installer l’environnement de bureau MATE minimale :
sudo apt-get install mate-desktop-environment-core

Sinon pour la version complète :
sudo apt-get install mate-desktop-environment

Enfin pour installer le bureau MATE complet avec quelques extras :
sudo apt-get install mate-desktop-environment-extras

A votre avis Mate sera t-il l’environnement par défaut de la prochaine version stable de Debian alias Debian 8 Jessie? A mon avis, son interface, sa légèreté, sa stabilité et son rythme de développement proche de Debian font de lui un choix idéal.

libbdplus est disponible au publique !

Thursday 2 January 2014 à 17:08

La bibliothèque ouverte libbdplus conçue pour décrypter le DRM BD+ du bluray est enfin disponible à tous.
Voici une capture d’écran de la lecture du bluray Avatar :

libbdplus

Bluray qui est sorti le 21 avril 2010 est dorénavant lisible dans nos distributions… Si vous souhaitez comprendre pourquoi cela a été aussi long, je vous invite à regarder la vidéo de l’équipe Videolan lors de la conférence Pas Sage En Seine 2013.

Pour résumer rapidement, voici comment lire un bluray sous GNU/Linux.

  1. Installer libbluray, libaacs et libbdplus
  2. Installer VLC, mplayer ou XBMC
  3. Installer une base de données de clés (celle-ci ou celle-là)

Avec la première base de donnée il est facile de lire un bluray de AACS v1 à v25 mais au delà c’est à vous de déchiffrer votre volume. Pour info la dernière version de AACS est la 46…

Merci aux différents développeurs et à Videolan pour ses trois bibliothèques ainsi qu’à Alessio Treglia pour les empaqueter dans Debian à chacune de mes demandes.